Autre sujet que Stella Polare travaille : les pensées et les rêves des enfants décédés de cancers

Discours de Stella Polare à l’UNESCO
Pensées et rêves des enfants décédés de cancers au Palais Jacques Coeur lors de l’exposition “Message

Ici l’affiche de l’évènement Dialogue devient l’oeuvre de l’art contemporain, où les pensées et des rêves des enfants, qui sont décédés de cancers en russe, ouzbek et anglais se mêlent avec les informations sur l’exposition, l’affiche devient l’oeuvre d’art.
Partie 1/3 de projet présenté de Stella Polare pour «Dialogue», l’exposition collective au musée de Boukhara. Curateur Normurod Negmatov, 2019


Il s’agit d’une série d’oeuvres abstraites. Quand l’enfant nait, il vient du monde abstrait. Tout au long de sa vie il aquiert les notions, les termes, qui veulent dire plus ou moins les mees choses en diffférentes langues. Quand il décède il repart dans le monde abstrait. C’est pour cela la forme abstrait a été choisie pour exprimer les pensées, les rêves des enfants non réalisés.

«Je ne vais  plus jamais revoir le soleil briller, puisque je dois garder les yeux fermés»

Tanguy”, 10 ans pour toujours, décédé de rétinoblastome


huile sur toile, teille 163×130 cm, année de réalisation : 2019
un seul exemplaire




Performance « Les pensées et les rêves des enfants, qui sont décédés de cancers », partie 2/3 de projet presenté de Stella Polare pour «Dialogue» l’exposition collective au Musée de Boukhara. Il s’agit des rêves, des pensées des enfants inscrits sur les rubans jaunes.
Curateur Normurod Negmatov, 2019

Vidéo «Muhammad», l’enfant de 13 ans décédé de cancers.
Partie 3/3 de projet presenté de Stella Polare pour «Dialogue», l’exposition collective au musée de Boukhara. Curateur Normurod Negmatov, 2019

Les enfants fleurs de la vie

En Ouzbékistan, d’où je viens on dit. «Bolali uy bozor, bolasiz uy mozor»…. qui veut dire «La maison avec les enfants est un bazar, sans enfant c’est un cimetière». Les ouzbeks les appellent aussi les fleurs de la vie, d’ou vient le nom du projet. Dans le cadre de ce projet les messages, les pensées ou les rêves sont écrit sur les cartes à côte de fleurs en pâte à modeler qui représentent l’enfant. Le nombre des pétales de chaque fleur correspond à l’âge de l’enfant quand il est décédé. Quand la personne meurt, et surtout à l’âge aussi jeune, il reste toujours jeune dans la mémoire des ses proches. Cette mémoire persiste tant qu’on pense à ces enfants. Les fleures avec les messages doivent être représentées par terre, en faisant la référence à la cimitière. L’objectif de ce projet est faire réaliser aujourdhui aux personnes vivantes au joie qu’ils ont aujroud’hui que les enfants décédés n’ont pas pu vivre. Ci-dessous les fleurs en pâte modélé accompagnées des papiers avec les pensées et les rêves non réalisés des enfants décédés des cancers.

Ici sur la photo de l’exposition groupé au Chateau d’Asnières, les “Les enfants les fleurs de la vie” fut sélectionné parmi d’autres projets en 2021. Cette installation fut également exposée à Tachkent, Ouzbékistan.

Autoportrait” présenté lors de l’exposition “Recycle”

Ce dessin représente la beauté de corps de chaque personne et la richesse génétique qu’elle contient dans son ADN. Il ou elle devient une partie incontournable dans la diversité labyrinthique de l’ H comme Humanité. 

L’artiste a inscrit son propre portrait dedans, elle invite le spectateur de le trouver, le portrait caché mésure 1 mètre et demi.

Le portrait deviens rempli par d’autres personnages, motifs, entouré par les vasseaux singuins qui nous avons tous et il se termine avec une grande cellulle avec le noyau aux portraits de membres de familles de l’artiste.

CV

Expositions personelles

2021 sept – «MESSAGE» carte blanche à Stella Polare, au Palais de Jacques Coeur, Bourges, France

2019 – projet «Il y a une lettre pour vous», curateur, Normurod Negmatov, Aysel Gallery, Samarkand, Ouzbékistan.

2019 – projet «Je suis heureux(se), Centre spirituel et culturel russe, Paris, France.

2019 – projet «Enfants-Fleurs de vie», Galerie Bonum Factum, Tachkent, Ouzbékistan.

2019 – Exposition personnelle «Motifs de l’âme ouzbèke» à l’Ambassade d’Ouzbékistan en France, Paris, France.

2018 – Exposition personnelle «Recycle» à la Maison de la photographie de Tachkent, Tachkent, Ouzbékistan.

2018 – Exposition personnelle «Femme» à la LCL Bank Versailles Paroisse, Versailles, France.

2016 – Exposition personnelle “Stella Polare” en Alliance Française, Tachkent, Ouzbékistan

Expositions groupées

2021 oct – installation «H comme Homme», «Les mondes Paralleles», Mosque Nadir Divan Begi, Samarkand, Ouzbékistan. 

2021 sept – «MESSAGE» carte blanche à Stella Polare, au Palais de Jacques Coeur, Bourges, France. 

2021du 17 avril au 22 mai – WINDOWS PROJECT Acte III/ En attendant…, galerie IMMANENCE, Paris, France. 

2021 – projet «Enfants-Fleurs de vie», Château d’Asnières, Paris, France. 

2021 – «H comme Homme» projet artistique : l’identité visuelle pour la premiètre exposition de l’art contemporain dans le contexte de musée à Samarkand, Musée de Samarkand d’Etat de l’Histoire Culturelle d’Ouzbékistan.

2021 – projet «Samarkandomania», festival virtuel  @nowroozfestival

Depuis 2020 – Présidente de «l’Institut d’Ouzbékistan», organisation de promotion de l’art contemporain ouzbèque en dialogue avec d’autres arts et des nations

2020 – co-organisateur du projet “Pensées vivantes” en collaboration avec le Musée d’art moderne Ruhsor et l’équipe d’artistes d’Ouzbékistan au Musée d’État de Boukhara.

2020 – Salon virtuel des artistes de Puteaux

2020 – projet «Motifs de l’âme ouzbèque» lors de Oriental Fashion Show, Carrousel du Louvre, Paris, France.

2020 – projet “Not Me” au festival du théâtre expérimental “Imitation”, Samarkand.

2019 – projet “Motifs de l’âme ouzbèque»” à l’événement Soirée Route de la Soie du même nom au Château d’Asnières, organisée par le Bourbon Club de France, 

2019 – projet «Enfants – fleurs de la vie», l’UNESCO «Art sans frontières», Paris, France.

2019 – projet “« Les pensées et des rês des enfants, qui sont décédés de cancers » ” au Musée d’État de Boukhara dans le cadre du “Dialogue”, curateur par Normurod Negmatov; Le magazine Sputnik a reconnu le projet Stella Polare comme le projet le plus émouvant de tout l’événement Dialogue.

2019 – «Emotions contrastées, salon d’art «Art Shopping» au Carrousel du Louvre, Paris, France.

2019 – Projet «Feux d’artifices», Ball of the Tsarevn and Tsarevichs at Cercle Interalié, Paris, France.

2018 – Projet # (hashtag), Biennale internationale d’art contemporain, Tachkent, Ouzbékistan.

2018 – Projet « You», salon d’art «Art Shopping» au Carrousel du Louvre, Paris, France.

Prix

2021 – Gagnant Concours Traversée, France

2020 – couronne de Tretyakovprix pour «Minotaure», le dessin fait sur l’ordianteur, Moscou, Russie

Formation

2019 – Ecole Nationale d’Art, Paris

2016-17 Ecole de graphisme et de Communication, Paris

2010-11 M2 Coordination des Etudes dans le Domaine de Santé, Université Versailles St Quentin en Yvelines 

2008-9 M2 management Stratégique et Changement, Université Versailles St Quentin en Yvelines 

2003-8 Théorie d’économie: Licence et M1/2, Université Nationale d’Ouzbékistan

Press

– Art Press, annonce de l’exposition «Message» octobre 2021

– RCF : RCF en Berry partenaire d’un festival sur le développement durable , 2/09/2021

– RCF, Émission Vous avez dit culture ? présentée par Odile Auger, 17/09/2021

– Le Berry Republicain, annonce de festival de l’Association ASIE et de l’exposition «Message-carte blanche à StellaPolare», «L’Asie invite Ouzbékistan à Bourges», Céline Chouard, 17/9/2021

– Paroles des femmes, Domaine de George Sand à Nohant, 23/09/2021

– RCF : Une carte postale de l’Ouzbékistan ,  06/10/2021

– Le Berry Republicain, «L’art ouzbek s’invite au Palais Jacques-Cœur le temps d’une exposition», Chloé Frelat, 23/09/2021 

– Art blog : «Recycle» exhibition, 14/07/2018

sputniknews.rujahonnewsturon24.uz

Kultura.uz   

MyDayUz

GTN

Art-blog.uz

podrobno.uz

art-academy.uz